mardi 27 septembre 2011

La Huitième Couleur de Terry Pratchett

La Huitième Couleur de Terry Pratchett
Tome 1 de la série du Disque-Monde (33 tomes...pour l'instant!)


L'histoire (très brièvement, car elle est plus compliquée que ça..!)

Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde en forme de disque est juché sur le dos de quatre éléphants, eux-mêmes posés sur le dos d'une Tortue.
A Ankh-Morpork, l'une des villes de ce Disque-Monde, les habitants croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l'air tellement inoffensif, bonhomme chétif fidèlement escorté par un Bagage de bois magique circulant sur myriade de petites jambes.

Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la guilde des voleurs et celle des assassins ; mission périlleuse et qui va les conduire loin : dans une caverne de dragons et peut-être jusqu'au rebord du disque.

Car Deuxfleurs appartenait à l'espèce la plus redoutable qui soit : un touriste..



Mon avis
Terry Pratchett, c'est le mec capable de te transformer la High Fantasy.
Il la prend, il la tord, il la retourne, il la secoue et la malmène dans tous les sens, et paf! ça fait pas des chocapics, mais ça fait le Disque-Monde. Un monde sans queue ni tête, ou plutôt avec cinq queues et cinq têtes!
Car le Disque-Monde est un monde sortant de l'ordinaire : plat, en forme de disque, il repose sur quatre éléphants et une tortue, la grande A'Tuin.
Attention... photo! o/


Tout à fait normal en somme... mais si vous lisez Pratchett, plus rien ne vous surprendra!

Du magicien incapable de faire de la magie, j'ai nommé le pauvre Rincevent, l'anti-héros par excellence, au personnage de La Mort - de sexe masculin -, véritable comique qui ne cesse de lui courir après, en passant par le (très) fidèle Bagage, une valise à pattes... on rencontrera ainsi beaucoup de personnages complètement loufoques, tous plus ou moins timbrés mais toujours complètement atteints.
Conan le Barbare (les amateurs apprécieront), sans oublier bien sûr Deuxfleurs, principal protagoniste de ce premier tome, et touriste à ces heures perdues. Oui oui, touriste : avec son bob, sa chemise à fleurs, son bermuda, son appareil photo, sa naïveté et sa facilité à s'émerveiller pour rien... et tout et tout.

Terry Pratchett délire ainsi, mais réussit quand même l'exploit de nous emmener avec lui dans cet incroyable voyage, où surprise et humour sont omniprésents.
Ses bouquins sont de vrais pastiches de l'heroic fantasy et de Tolkien et ses imitateurs. Terry Pratchett n'a de cesse de mettre à mal tous les clichés du genre fantastique, il les tourne en dérision avec brio!
Il a réellement un talent de conteur et de créateur, et je pense que même les gens qui n'aime pas l'heroic fantasy à la base trouveront leur compte là-dedans : ce livre court se lit très facilement, de part sa légèreté et son caractère comique!

Lire T.P, grand amateur de jeux de mots, d'ironie, de retournements de situations et de paradoxes, c'est un vrai délice.
A chaque fois que Rincevent et Deuxfleurs se retrouvent dans le pétrin (c'est à dire souvent, Rincevent étant doté d'une veine incroyable...), ils s'en tirent systématiquement in extremis de façon imprévisible (si si, je vous assure...), inattendue, sans que ce soit "lourd" d'avaler ce qu'on nous raconte.
En effet, les événements s’enchaînent avec logique (paradoxal pour un monde dénué de toute logique..!) et assez rapidement, sans qu'on se perde dans des descriptions de trois plombes comme dans pas mal de bouquins d'heroic fantasy - ce qui est bien dommage...

La Mort - s'apparentant à la grande faucheuse -, personnage qu'on retrouvera plus tard en plus approfondi dans le Tome 3 : Mortimer, vaut à lui seul le détour : intervenant sans cesse lorsque Rincevent est dans une situation critique, T.P use et abuse de métaphores et d'expressions effrayantes pour le décrire, du champ lexical de l'horreur. Mais dans ses actions (parfois dans ses dires), il (la Mort est masculin) fait preuve d'une certaine forme d'humour. Ce décalage comique est vraiment représentatif des bouquins de Terry Pratchett.


Si vous comptez lire le livre, ne surlignez pas ce qui suit :
Un de mes moments préférés a été quand Rincevent et Deuxfleurs se retrouvent dans un avion, dans la peau de "terriens", par je ne sais plus quel hasard magique qui les a transmuté dans notre monde. Un petit clin d'oeil délicieux que j'ai grandement apprécié!


Le premier et le deuxième tome, La Huitième Couleur et le Huitième Sortilège ont tous deux été adaptés pour la télévision en 2008, sous le titre de "Colour of Magic". Le film est constitué de 2 parties d'environ 1h30 chacune. Si je n'ai pas réussi à trouver de version française sur Internet en streaming (pourtant elle a été faite et diffusée sur Be Tv), on peut très bien voir le film en VOSTFR ou en VO.

Deuxfleurs (Twoflowers), joué par Sean Astin

Rincevent (Rincewind) joué par David Jason
Pocket Fantasy - 266 pages - 6€
paru en 1993




6 commentaires:

OhmyBijou a dit…

Mercii pour tes gentils commentaires :) je te suis aussi sur hellocoton (enfin j'imagine que t'avais vu xD)

L'histoire à l'air vraiment très intéressante et farfelu ,dommage que le film passe plus à la TV, je lis pas vraiment de livres (en gros les livres que je lis ben c'est pour l'école)
Whaa plus de 2oo pages , je cale déjà à 7o xD

Océane a dit…

Pour ma part, je suis une grande adépte de Guilaume Musso :-)

MaNAa a dit…

j'adore terry pratchett et j'ai lu pratiquement tous ces bouquins ;) la saga du disque monde est extra ;)
bisous,
MaNAa

Pamplemousse a dit…

Les filleeeees, il faut lire du Terry Pratchett!! Naaaméhooooooo plus vite que ça!
Et un bon point pour MaNAa qui les as tous lus, alors là chapeau, j'en suis au quatrième ;-)
Merci vous trois pour vos commentaires <3

Samantha, du Comptoir de Satine a dit…

Je découvre ton blog et j'aime beaucoup !! Ca se sent que tu aimes ce que tu fais et que tu t'y investi !! des bisous et à bientot
Je deviens membre

http://lecomptoirdesatine.blogspot.com

les georginettes a dit…

Il a l'air bien ce livre, ça fait un moment que j'avais envie de le lire (genre depuis le lycée) et je l'ai redécouvert il y a pas très longtemps dans les rayons de la librairie ou je bosse... Je crois que je vais m'y mettre, cette fois! ;)

Claire
http://lesgeorginettes.blogspot.com

blogger